solanum un jour, solanum toujours ! Index du Forum solanum un jour, solanum toujours !
LastChaos, Le forum de la guilde des solanum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Acte VI : Temple Belfist

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    solanum un jour, solanum toujours ! Index du Forum >>> La Genèse... >>> Chroniques des Solanum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pouskinette
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 18

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 17:36 (2014)    Sujet du message: Acte VI : Temple Belfist Répondre en citant

Acte VI : Temple Belfist



   


Le lendemain, j’arrivais sur la place centrale de Juno plus motivée que jamais.   
   
-« Et bien ! Tu es vraiment surprenante jeune Milsy ! » s’écria Chichi « Une nouvelle journée de grands dangers t’attend et pourtant tu souries ! Je m’interroge sur mon choix… »   
   
Elle essayait de garder un ton grave, presque menaçant. Mais je percevais toute sa malice et ne pris donc ombrage. Sa façon à elle de me préparer à ce qui m’attendait. Chichi m’informa que je devais me rendre immédiatement auprès du Capitaine Véron. Elle ne m’en dit pas davantage hormis qu’il avait une mission de toute première importance à me confier. J’allais lui demander où je pouvais trouver ce Capitaine Véron quand mon esprit se rappela du cadeau de Loraine. Je sortis fièrement la carte de la poche de ma veste et repérais rapidement le bâtiment où me rendre. Chichi eut un petit sourire approbateur, je commençais tout doucement à entrer dans mon nouveau personnage.    
   
-« Et évites de sourire bêtement comme ça ! Ces militaires sont plutôt austères, il pourrait croire que tu ne le prends pas au sérieux ! » me lança-t-elle alors que je m’éloignais.   
   
Le Capitaine m’attendait à l’extérieur du bâtiment. Il paraissait impatient. Je me présentais à lui. Il me dévisagea, sans doute surpris par mon jeune âge.   
   
-« C’est vous Milsyka ? Je m’attendais à quelqu’un de plus confirmé… »   
   
J’allais prendre la parole mais apparemment il n’avait pas prévu de me la donner. Pas grave me dit. Pas qu’austère le militaire pensais je. Bref restons zen.    
   
-« Je n’ai pas l’habitude de confier des missions à des civils… mais je n’ai malheureusement pas d’autres solutions. Tous mes hommes disponibles sont partis tôt ce matin repousser une horde de loups garous qui s’approchait un peu trop près de la porte Nord. Nous sommes sans nouvelles d’un archéologue, un certain Ralf. Dans le cadre de ses travaux, il est parti voilà plusieurs jours au temple Belfist. Il aurait du revenir hier. Sa famille est très influente à Juno, je dois absolument savoir si ce retard est normal. Vous allez donc vous rendre là bas pour éclaircir ce point. Je ne vous cache pas que cela ne m’emballe pas vraiment, mais Loraine m’a dit que vous étiez fiable… »   
   
Ce premier contact avec les autorités militaires ne m’emballait pas vraiment moi non plus. Je lui aurais bien dit d’y aller lui-même, mais je ne pouvais décevoir ni Loraine ni Chichi. Alors je pris sur moi. Mais ce fut plus fort que moi, je tentais un petit mot histoire de détendre la situation.   
   
-« Vous pouvez compter sur moi, je vais me rendre au temple et nous verrons Capitaine. » Je me pinçais la lèvre pour ne pas sourire. Verrons Véron. Allait-il noter ? Il haussa le sourcil droit. Comme si son esprit, à l’affût, avait senti quelque chose. Cependant il continua comme si de rien n’était.   
   
-« Le temple est à une demi journée de marche alors passez par le téléporteur, il me faut une réponse aujourd’hui. Renseignez vous auprès des moines qui vivent au temple. Ils devraient être en mesure de vous dire si Ralf est encore dans le temple ou sur le chemin du retour. S’il a déjà prit la route, suivez le au cas où il aurait des ennuis. Et surtout ramenez le. »   
   
Bon, l’affaire ne semblait pas si difficile. Prendre le téléporteur. Demander aux moines où trouver Ralf. Et le ramener. Etéal me fit voyager jusqu’à sa collègue Rian qui se trouvait aux portes du temple Belfist. L’ouvrage était impressionnant. Il semblait immense. Rian me confirma la venue de Ralf mais elle ne l’avait pas renvoyé. Mais il aurait pu repartir par le sentier sans qu’elle le voit, aussi le mieux était de demander aux moines. Je poussais la lourde porte du temple. Quelle beauté. Un hall immense se présentait devant moi. Il baignait dans une lueur bleutée magnifique due aux vitraux par lesquelles la lumière du soleil pénétrait. De nombreux couloirs débouchaient sur cette vaste pièce. Ma stupeur passée devant une telle merveille d’architecture, je m’étonnais de ne voir personne. Et lieu si grand et si vide. C’était peut être l’heure de la prière et tous les moines étaient rassemblés quelque part. Je décidais donc d’emprunter le premier couloir à ma gauche. Je finirais bien par croiser quelqu’un.   
   
Quelqu’un avais-je dit ? Quelque chose plus précisément. Au bout de quelques mètres dans ce couloir sombre, j’apercevais une forme humaine. Elle se déplaçait bizarrement. Si je m’étais trouvé à Juno, j’aurais aussitôt pensé à un soulard à la sortie d’une taverne, titubant. Mais ici, chez les moines. Je m’approchais donc. L’être marmonnait. Mais ce n’était pas des prières, plutôt une sorte de grognement ! J’étais maintenant suffisamment près pour le dévisager. Mon dieu ! Quelle horreur. Il avait le visage en putréfaction. Ce moine était déjà mort ! En tout cas il en avait l’apparence. Lorsqu’il sentit ma présence, il se mit à avancer vers moi, lentement. Les bras tendus comme pour m’attraper, la bouche grande ouverte comme pour me manger. Mais qu’était donc devenu ce moine ? Une sorte de monstre cannibale ? Des forces maléfiques étaient à l’œuvre ici.    
   

 
  
   
Je tirais une première flèche. Elle pénétra presque entièrement dans le torse du mort-vivant, comme si sa chair en décomposition n’offrait plus aucune résistance. Cette attaque sembla n’avoir aucun effet particulier sur l’ancien moine. « Pauvre sotte que je suis » me dis-je. Comment espérer tuer un être déjà mort. La magie bien sur. De fait, une flèche de Lumière fit l’affaire. La chose s’effondra lourdement sur le sol, définitivement morte. Du bout du pied, je lui donnais quelques petits coups dans la tête, histoire de m’en assurer. Aucune réaction, la Lumière semblait l’avoir envoyé pour toujours dans l’obscurité éternelle.    
   
Je continuais à progresser prudemment dans le couloir lorsque j’aperçus une silhouette à la démarche saccadée. Ma crainte se justifiait. Tous les habitants du temple risquaient d’avoir été infectés par ce mal inconnu. La flèche de Lumière traversa le couloir, silencieuse, tel un rayon divin porteur de délivrance. Je m’approchais du cadavre et constatais avec appréhension qu’il n’était pas vêtu comme le précédent. L’identité du premier ne laissait planer aucun doute. Une robe, même à moitié déchirée, ne pouvait appartenir qu’à un moine. Mais celui-ci n’en était pas un. Je sentis mon estomac se tordre. Un carnet était attaché à son ceinturon, ainsi que quelques outils. Je venais de tuer l’homme que j’étais censé retrouver. Je me rassurais en me disant que j’avais remplie ma mission : le retrouver. Et puis il était déjà mort avant mon arrivée. Comment allais-je expliquer tout ceci ? Il me fallait une preuve. Alors je me saisis du carnet. En le feuilletant mes derniers doutes s’envolèrent. Ils s’agissaient bien de notes d’archéologue et non de prières.    
   
Je quittais les lieux rapidement, pas vraiment décidée à croiser d’autres montres pour aujourd’hui. Rian me renvoya à Juno. Je me présentais aussitôt chez le Capitaine Véron. Je le lui expliquais ce que j’avais trouvé au temple. Ces sortes de morts-vivants. Il ne sembla pas surpris. Lui par contre remarqua mon étonnement.   
   
-« Ce n’est pas la première fois que nous rencontrons ces morts-vivants. Squelettes, zombies, momies et autres monstruosités. Ils prospèrent dans la région de Dratan. Mais c’est nouveau de les voir ici à Juno. J’aurais cru le temple à l’abri de ce mal. Une preuve que les forces qui se cachent derrière tout cela se renforcent et s’enhardissent. Une très mauvaise nouvelle que vous nous ramenez là. »   
   
-« Et ce n’est pas la seule… » lui dis-je en lui tendant le carnet de notes.   
   
Le Capitaine ne prit même pas la peine de l’ouvrir. Il avait compris dans l’instant de quoi il s’agissait, et ce que cela impliquait. Il leva sur moi un regard qui réclamait des explications. Le courage me manqua. Alors j’inventais une version dans laquelle je l’avais trouvé mort. De toute façon il n’y avait aucune trace. La flèche de Lumière avait aussi cet avantage !   
   
-« Comment allons nous annoncer cela au Généra ?... » marmonna-t-il d’un ton devenu grave et inquiet.    
   
Cette question me fit l’effet d’un violent coup de poing reçu dans le ventre.   
   
-« Le Général ?... »   
   
-« Oui. L’archéologue Ralf n’est autre que le fils unique du Général Ralf, commandant en chef de toutes les forces militaires basées à Juno et aux alentours. »   
   
Le Capitaine avait parlé d’une famille influente de Juno. Mais là… j’avalais ma salive avec difficulté.   
   
-« Bien. Je dois lui annoncer cette triste nouvelle. Vous allez venir avec moi. »   
   
Mon armure me parait soudain beaucoup plus lourde. Je cru un instant que mes jambes allaient se dérober. Allais-je pouvoir réitérer mon mensonge devant le Général, l’homme le plus puissant de Juno ?   

_________________
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que beaucoup de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mer 16 Juil - 17:36 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    solanum un jour, solanum toujours ! Index du Forum >>> La Genèse... >>> Chroniques des Solanum Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo