solanum un jour, solanum toujours ! Index du Forum solanum un jour, solanum toujours !
LastChaos, Le forum de la guilde des solanum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Acte II : Nouvelle vie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    solanum un jour, solanum toujours ! Index du Forum >>> La Genèse... >>> Chroniques des Solanum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pouskinette
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 18

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 17:20 (2014)    Sujet du message: Acte II : Nouvelle vie Répondre en citant

Acte II : Nouvelle vie



    



La première journée de ma nouvelle vie me fit découvrir toute la richesse de Juno. Durant toutes ces années je n’avais connu que la boutique de ma mère et les champs d’herbes magiques. Bien sur j’avais remarqué la grande agitation qui régnait entre les murs de cette forteresse. Mais ma mère ne me laissait pas m’aventurer seule dans les rues. Elle disait qu’il fallait se méfier de toutes ces magiciennes, barbares et surtout chevaliers. Trop poli pour être honnête. Maintenant que j’ai ouvert les yeux, j’ai de la peine pour cette vieille folle. Elle aurait mieux fait de croiser la route d’un de ces chevaliers que celle de mon soûlard de père. Il lui aurait fait beaucoup plus de bien, dans tous les sens du terme. Mais peu importe la vie est ce qu’elle est. Et désormais j’avais la mienne entre mes mains. Ce jour là donc, Chichi (c’est ainsi que Chibrovoras voulait qu’on l’appelle) m’emmena dans toutes les échoppes de Juno. Chez Baran le vendeur d’armes, puis chez Rowel le vendeur d’armures, et enfin chez Gérès la boutiquière. Je crois que de ma courte vie je n’avais jamais autant marché.


Le soir venu, mes jambes étaient lourdes mais mon cœur léger. Chichi m’avait offert ma première armure et mon premier arc. Elle m’avait conseillé de bien dormir. Le lendemain elle me donnerait ma première leçon. Je devais faire bonne figure, ne pas décevoir ceux qui m’avaient sauvé la vie. Sauvé d’une mort si certaine, sauvé d’un avenir si médiocre.




Ma nuit fut agitée, mais à l’aube j’étais en tenue au centre de la place de Juno, motivée comme jamais. Au loin j’aperçus ma mère traverser la grande rue. Elle ne daigna me regarder. Accéder à ma nouvelle condition était une trahison à ses yeux. Cela me peina, mais l’idée d’avoir trouver une nouvelle famille me consola. Je me fis la promesse qu’un jour elle serait fière de moi, malgré elle. Chichi arriva, accompagnée de deux autres femmes. Je reconnu la guérisseuse de la veille, Dokiss. Je n’avais encore jamais vu la troisième. Elles étaient toutes les trois magnifiques. Leur allure imposait le respect. A cet instant j’aurais tout donné pour leur ressembler ne serait ce qu’un tout petit peu. Je me fis la remarque que je n’avais rien à donner, ce qui me fit légèrement sourire.




-« Qu’est qui t’amuse ainsi apprenti ? » demanda Chihi



-« euh…rien…maître…je suis juste si contente… »




-« Je te présente Doki, le chef des Solanum. Mais elle n’est pas seulement notre chef, elle est aussi la meilleure archère que je connaisse. Aussi même si je suis responsable de ton entrainement, tu devras également écouter ses conseils. »




La journée fut riche. Je commençais par quelques cibles en bois, histoire de me familiariser avec ma nouvelle arme. Puis Chichi m’emmena hors de la ville. Et la je pris ma revanche sur les loups. J’en tuais par dizaines, des vieux, des jeunes. Je décimais des familles entières. La mort et la vengeance avait un goût que je découvrais, un goût dont je me délectais. A cet instant j’aurais parié avoir toujours eu un arc entre les mains. Chichi mit un terme à cette hécatombe. De retour en ville, Chichi m’expliqua que j’avais besoin de me confronter à d’autres bêtes que de simples loups. Les environs de Juno ne manquaient pas de monstres en tous genres.



-« Autant allier l’utile au nécessaire » me dit-elle « Aussi tu vas faire le tour des habitants de Juno. Nul doute qu’ils auront des petites missions à te confier. Cela te permettra de t’endurcir, de développer ton art du combat, tout en rendant service à cette ville. De plus ils te récompenseront sûrement, ce qui te permettra d’acheter de nouveaux équipements, plus puissants. Tu ne crois tout de même pas que je vais toujours subvenir à tes dépenses ! », et elle éclata de rire.



C’est ainsi que je me mis au service des habitants de Juno.
 
  

_________________
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que beaucoup de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mer 16 Juil - 17:20 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    solanum un jour, solanum toujours ! Index du Forum >>> La Genèse... >>> Chroniques des Solanum Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo